Les moyens mis en oeuvre dans la sécurité sont multiples. Cependant, ils est possible de les classer autour de 3 grandes catégories.

Les moyens humains

Il existe 3 types d'agents de sécurité dans le domaine de la sécurité privée : les APS, agents rondiers et agents cynophiles (ou maîtres-chiens). Ces agents possèdent chacun leurs qualifications spécifiques et opèrent de manière différente. Leur nombre varie en fonction de la dangerosité et de l'étendue de la zone à sécuriser. Pour des zones larges et sensibles, on privilégiera potentiellement des agents cynophiles, alors que des zones plus restreintes (notamment d'entrée ou de sortie d'un lieu) appelleront plus souvent à du gardiennage classique. Les agents peuvent aussi bénéficier de la qualification SSIAP à la suite d'une formation spécifique aux premiers secours et autres exigences de la sécurité incendie. Les agents ayant obtenu cette qualification peuvent assurer la prévention, la sensibilisation ainsi que la réaction face aux incendies dans les lieux accessibles au public. Il incombe enfin au prestataire de sécurité de s'assurer que les agents mis à disposition des clients sont agrégés au CNAPS, ainsi que physiquement et psychologiquement aptes.

Les moyens organisationnels

Les moyens organisationnels varient selon les sociétés et leurs méthodes de travail. Cependant, certains procédés restent universels. Tout d'abord, les agents sont briefés sur leur mission via une fiche consignes détaillant leur rôle sur le lieu de la prestation. Chez C.S.P Sécurité, ce type de fiche reprend les essentiels de la mission ainsi que les éventuelles particularités du site remarquées lors de la visite préalable au partenariat. Nous nous assurons ainsi que chaque agent est bien au courant du rôle qu'il va jouer afin d'éviter les rappels à l'ordre. Nous fournissons également une fiche de poste en complément de la fiche consignes, avec pour but de décrire et cadrer les méthodes opératoires ainsi que tout ce qui incombe à la fonction de l'agent. Les mains courantes sont également un élément organisationnel majeur du secteur de la sécurité, permettant à l'agent de notifier son employeur des potentielles anomalies constatées durant la prise de poste. Enfin, la communication reste un aspect majeur de l'organisation en sécurité, tant avec les clients qu'avec les agents. Chez C.S.P, nous assurons une disponibilité quasi totale ainsi qu'une réactivité record afin de garantir les meilleures conditions de travail possibles à nos agents tout en mettant nos clients en confiance quant à notre professionnalisme. 

Les moyens techniques

Les moyens techniques sont la troisième grande catégorie des moyens mis en oeuvre dans la sécurité privée. Ceux-ci se caractérisent par un équipement spécifique aux agents de sécurité, leur permettant d'accroître la qualité de leur travail. Le premier de ces éléments est la tenue, à l'effigie de l'entreprise de sécurité et affichant clairement l'inscription "sécurité". Celle-ci permet à l'agent d'être rapidement identifiable et, par conséquent, dissuasif par sa présence. D'autres équipements peuvent être utilisés par les APS classiques tels que des talkie-walkies (dans le cas d'un travail en coordination avec d'autres agents), lampes torches ou encore trousses de secours. Les agents rondiers peuvent quant à eux bénéficier en plus d'un boitier PTI (voir notre article sur le gardien de nuit), d'un contrôleur de ronde avec pointeau (afin de baliser leur itinéraire) ainsi que d'un véhicule s'ils doivent couvrir une large zone.