Le choix de l'entreprise de sécurité avec laquelle on souhaite travailler n'est pas à prendre à la légère. En effet, le milieu de la sécurité se veut extrêmement exigeant, et travailler avec une entreprise négligente peu mener à de lourds préjudices. Voici donc pour vous aider les principales garanties du sérieux d'une entreprise.

L'immatriculation

L'immatriculation d'une entreprise est la preuve que celle-ci est bien officielle et référencée. La validité des numéros KBIS et SIREN témoigne de son immatriculation au registre des commerces et des sociétés. Il est aussi bon de s'assurer que le nom du dirigeant, l'adresse et la raison sociale correspondent bien à la société. Vous trouverez facilement ces information sur le site societe.com.

Les autorisations et agréments CNAPS

La personne morale que constitue l'entreprise de sécurité doit disposer d'une "autorisation d'effectuer des activités de surveillance et de gardiennage" délivrée par le CNAPS (conseil national des activités privées de sécurité). Un agrément de dirigeant est également nécessaire pour le dirigeant de toute société de sécurité privée. Pour vérifier la validité de ces autorisations, rendez vous sur le site interieur.gouv.fr.

L'attestation URSAFF

Il est commun dans le secteur de la sécurité de demander une attestation URSAFF à son prestataire, afin de s'assurer du bon paiement des cotisations sociales. Une attestation de régularité fiscale peut également être demandée en complément.

L'attestation d'assurance responsabilité civile

Souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle est obligatoire pour toute entreprise de sécurité privée. Cette assurance permet une couverture des dépenses liées à d'éventuels dommages causés à un tiers. Vous êtes donc parfaitement en droit de demander une attestation justifiant de la souscription à cette assurance à votre prestataire de sécurité.

Les cartes professionnelles CNAPS des agents

Tout agent est tenu d'être agrégé par le CNAPS avant de pratiquer une activité de sécurité privée. Normalement vérifiée par la société de sécurité qui l'embauche, vous pouvez à tout moment demander à consulter la validité de l'agrément d'un agent via son numéro CNAPS, directement sur le site cnaps.interieur.gouv.fr. De plus, l'agent est tenu d'être en possession de la carte professionnelle de son entreprise lors de chacune de ses prises de poste.

Le prix

Ce dernier critère est très probablement le premier que vous vérifierez avant tout engagement avec un prestataire de sécurité. En effet, des prix trop hauts vous dissuaderont rapidement de faire appel à l'entreprise qui les pratique, aussi bien que des prix trop bas qui eux dissimulent souvent des stratégies de dumping social, voire de non-règlement des cotisations sociales (ces-dernières pouvant finir par se retrouver à votre charge en cas de faillite du prestataire de sécurité). Nous vous recommandons donc de vous orienter vers une entreprise aux tarifs moyens (autour de 24€ de l'heure HT pour une prestation de gardiennage classique).

Comme vous avez pu le voir, de nombreux facteurs sont à prendre en compte avant l'établissement d'un partenariat en sécurité. Chez C.S.P, nous garantissons une régularité parfaite quant à tous les éléments énoncés ci-dessus, et ce depuis notre création. Alors n'attendez plus, et rejoignez la large communauté de particuliers et professionnels qui nous font déjà confiance ! Pour cela, rendez vous ici pour l'obtention d'un devis gratuit !